De 2014 à 2017, SOLIHA Gironde a animé le Programme d’Accompagnement des Risques Industriels (PARI) sur la commune de Bassens. Ce dispositif a permis aux propriétaires d’être accompagnés dans la réalisation des travaux nécessaires à la prévention des risques industriels et technologiques et de bénéficier de subventions.

SOLIHA Gironde a été missionnée pour animer un Programme d’Accompagnement des Risques Industriels (PARI) sur les 2 PPRT de la ville de Bassens (33).

Ce dispositif pilote a permis de modéliser un schéma d’intervention qui va se déployer sur l’ensemble des territoires concernés par un Plan de Prévention des Risques Technologiques. Ainsi, les propriétaires, devant réaliser des travaux pour réduire la vulnérabilité du bâti, bénéficient d’actions d’accompagnement individualisées ainsi que de subventions.

Le plan de prévention des risques technologiques (PPRT) a été instauré par la loi du 30 juillet 2003. Cet outil vise notamment à réduire, sur les territoires exposés à des risques industriels, la vulnérabilité des populations présentes. Pour cela, le PPRT définit des mesures de réduction de la vulnérabilité des personnes par la mise en œuvre de travaux de renforcement du bâti.

Les PPRT de Bassens (SIMOREP MICHELIN et CEREXAGRI) en Gironde ont été retenus au titre de sites expérimentaux et font à ce titre l’objet d’un PARI. La Direction Générale de la Prévention des Risques (DGPR) a déterminé 7 sites expérimentaux sur lesquels les mesures définies dans les PPRT ont été mises en œuvre de manière opérationnelle.

Les PPRT de Bassens  ont été approuvés le 21 décembre 2010. Le périmètre se trouve autour des usines DPA, FORESA France et SIMOREP & Cie – SCS Michelin sur le territoire de 3 communes. Il concerne des risques toxiques, thermiques et de surpression. Le champ d’application du PARI est sensiblement plus restreint d’un point de vue géographique et thématique que le PPRT de Bassens. Le PARI se concentre exclusivement sur le territoire de Bassens et sur les effets de surpression. Le PPRT de CEREXAGRI a été approuvé le 21 décembre 2012. Il est situé autour  de l’usine CEREXAGRI sur le territoire de Bassens. Il concerne des risques toxiques et de surpression. Le PARI reprend ce périmètre et ces deux risques.

             

L’accompagnement des riverains du Programme d’Accompagnement des Risques Industriels par SOLIHA Gironde s’est déroulé en plusieurs étapes :

  1. Une visite technique du logement par des techniciens en bâtiment
  2. Un accompagnement administratif dans la réalisation du projet
  3. La réception des travaux
  4. L’accompagnement des propriétaires jusqu’au paiement des aides.

Pour la partie technique, SOLIHA Gironde a réalisé des visites au domicile des propriétaires concernés sur rendez-vous afin de valider les préconisations des diagnostics de vulnérabilité. Par la suite les techniciens ont assuré l’intégralité du suivi technique des travaux, de l’établissement du cahier des charges à la réception des travaux avec réalisation des tests de contrôle.

Concernant l’accompagnement administratif, celui-ci s’est articulé autour de l’accueil et l’information des propriétaires concernés en Mairie lors des permanences dédiées à l’animation du dispositif et le cas échéant la constitution du dossier de demande d’aide lié aux travaux (subventions et avance crédit d’impôt) jusqu’au paiement des aides.

La mission a porté sur 78 logements. Le PARI a permis la réalisation de travaux pour un montant de travaux de 718 K€ et a généré 431 K€ de subvention. Cette mission a été menée en partenariat avec le CEREMA,  CEREXAGRI, l’usine MICHELIN.

Afin de communiquer sur le dispositif, SOLIHA Gironde a réalisé une vidéo d’information sur le PARI à Bassens. Elle a été diffusée lors du Comité de Pilotage de clôture de l’opération en Octobre 2017.